Le bel exemple de Franco     
 
 Le Canard enchaîné.     Páginas: 1. Párrafos: 9. 

Le bel exemple de Franco

TOLT re que je mondé compfc fie démoeratt´s se ri´jonirfí de rainnistie annoneée par le general Franco, á I´occUsion du Iren-te-cinf¡i;icine anniversairc de son arrivéc au pouvoir.

Un bel annivcrsaire, en vé-rité : on en voit pre.squc frente-six chandelles ! Seuls, qtiefques csprils relors insi-nuent que celle genérense amnistié est entacíiée de fáchcu-ses rcstrirtions : elle ne s´ap-pliqttera pas aux prisonniers politiqucs « ayant commis des fautes graves » (fl´ii ttablira le (legré de gravité des fau-tos ?) et, en tout cas, les rundamnés du procés de Burgos en sont exelus.

lin rcvanche, les liantes pLT.sonnalités impliqíiées dans la sombre > affaire llatesa »

seront touchécs par la gráce. Et c´est la qu´on mesure la inagnaniniiíé du Caudillo. On se souvient de ce scandale. > Matesa » — la sociélé qui a escroqué á TEtat espagnoi et Walter-llur, en prrnant la fuite, ont fait preiue d´un incomprehensible manque de sang-froid.

Un peu de paticnce, >¡IK diable ! L´amnistie est la, quelque 10 milliards de pesetas (800 millions de francs) recus au titre de crédits á l´exporíation pour des ventes fictives de textiles. Trois anciens ministres et plusieurs anciens directeurs généraux franquistes avaient trempé dans cette belle opération, qu´un méchant journaliste avait intitules : « Pourrir á Madrid. >

En somme, Franco amnistíe ses partisans — un peu marqués de vénalilé, certes, mais quoi, comme on dit de ce cóté-ci des Pyrénées, plaie d´argent n´est pas mortelle.

On peut légitimement espé-rer — en un temps oü Pom-pidou et Franco n´arrétent pa,s, par-dessus Roncevaux, de se balancer des satisfecits — que Pexemple donné par le Caudillo, soit consideré, ici, comme une excellente marche á suivre.

Le député U. D. R., Rives-Henrys, l´ex-député naif An-dré Roulland, l´avocat U.D.R. Rochenoir a«raient bien tort de s´en faire ; et MM. Lipsky toute proche. Pourquoi 1^ sident Pqmpidou, á l´instj notre mitoyen Pyrénée^ saisirail-il pa^ la pfet occasion yenue (le troi.j anniversaire de son accej á l´Elysée, par exeraple) amnistier les personni impliquées dans les Afi de la Garantie fonciére

Gabriel Mod (Surte paga 8)

 

< Volver