La Catalogne autonome. 
 Port Autonome de Barcelona     
 
 Le Monde.    07/11/1981.  Página: 32. Páginas: 1. Párrafos: 37. 

Port Autonome de Barcelone

Le port de Barcelone est le premier du littoral espagnol quant au nombre d´appontemenfs, à l´ampleur et à

la diversité des installations et des équipements disponibles pour répondre aux opérations de toutes sortes;

son activité s´orients fondamentalement vers le commerce extérieur qui représente plus de 65 % de la

totalité, des mouvements de marchandises.

Le commerce extérieur représente 65 % du trafic des marchandises.

Après la récente approbation de son statut d´Autonomie le port de Barcelone a pu disposer de nouvelles

possibilités pour encourager son développement futur. Ce statut, semblable à celui des ports français les

plus importants, lui a permis d´obtenir une grande souplesse et une plus grande rapidité dans la prise de

décision, ce qui entraîne un redoublement de l´efficacité de ses services.

D´un point de vue technique, il faut souligner la mécanisation intégrale des procédés administratifs, avec

l´introduction de terminaux pour ^acheminement dès données en temps réel depuis les différents services,

ainsi que la liaison par des processus informatisés avec les services douaniers, afin de conjuguer les

efforts faits pour enregistrer et traiter l´information utilisée de façon courante par cet organisme.

A la suite de l´accroissement de la capacité et de l´efficacité, le port de Barcelone a décidé de rentabiliser

au maximum ses installations. Ainsi, par example, pendant l´année en cours 1981 il a été investi un total

de 1 milliard 100 millions de pesetas (environ 63.800.000 francs) en travaux, avec une prévision

d´augmentation annuelle de 20 96. Les travaux en cours représentent une augmentation de 4.200 mètres

de nouveaux appontements et 53O.OOO m2 de nouvelles superficies dlesplanade.

En cours de réalisation 4200m. de nouveaux appontements et 530.000 m2 de nouvelle superficie

d´esplanade.

De même, pour l´an prochain, on prévoit l´acquisition de 120 ha. de terrains destinés à prolonger la

superficie du port actuel. Et, en même temps, l´outillage de ces installations se verra renforcé grâce à

l´acquisition de 22 nouvelles grues de 6 à 40 tonnes.

En ce qui concerne les objectifs d´exploitation, le port de Barcelone adopte actuellement un contrôle strict

des marchandises en transit, et est en train de terminer une réorganisation des concessions d´exploitation,

ce qui aura une incidence particulière sur le nouveau parc de stockage dés containers qui complète

l´actuel: parc.

Prochaine acquisition de 120 ha de terrain pour l´agrandissement des installations actuelles.

Cependant, sa vocation essentiellement orientée vers le commerce, spécifiquement méditerranéenne et

européenne. Dans ce sens, il convient de signaler que le port de Barcelone est membre fondateur du

comité de Coordination des ports de la Méditerranée du Nord-Ouest, organisation dont le noyau principal

est formé par les ports de Marseille, Gênes et Barcelone, et qu´elle poursuit des objectifs généraux en vue

de l´établissement d´une politique commune dans les ports méditerranéens.

Membre fondateur du comité de coordination des ports de la Méditerranée du Nord-Ouest.

Pour sa part, le C.C.P.M.N.O. collabore aussi depuis déjà pas mal d´années, avec l´Union des

Administrations Portuaires du Nord de l´Afrique.

Collaboration permanente avec l´union des administrations portuaires de l´Afrique du nord.

Dans son ensemble, tout ceci permet d´affirmer, sans nul doute, que le port de Barcelone est le premier

port espagnol quant au mouvement de charge générale et de containers, et qu´il l´est aussi pour son chiffre

d´affaires global. Ou, dit d´une autre manière, c´est le port espagnol qui a le plus d´avenir.

Premier port espagnol en opération de chargement et de déchargement général, en containers et en

facturation globale.

Remarquons enfin, élément particulièrement significatif, que le Port de Barcelone accueille plus de 250

lignes maritimes qui effectuent des services réguliers hebdomadaires ou bi-mensuels avec les principaux

ports du monde.

250 lignes maritimes avec des services réguliers.

Le trafic total a augmenté de 40 % entre 1975 et 1980, tandis que le trafic spécifiquement lié au

commerce extérieur à augmenté de 77% pendant la mêrne période.

Augmentation du trafic pendant la période75-80:40%. Augmentation du trafic en régime de commerce

extérieur pendant la période 75-80 : 72 %. Augmentation du trafic des containers pendant la période 25-

80 :77 %

DONNEES GENEREES

SUPERFICIE TERRESTRE : 330 ha.

OUAIS ET APPONTEMENTS : l7 km.

PROFONDEURS: de 8 à 14 m.

DÉPÔTS: Couverts : 217,5000 mî

DÉPÔTS: Découverts : 553.000 m2.

GRUES DE QUAI: 125 (de 3 à 50 T).

INSTALLATIONS IMPORTANTES :

• Parc de containers : 2 grues pour containers.

• Parc pour navires RO-RO : 16 appontements.

• Parc pour la réception de grains et graines en vrac : capacité de 145.000T.

• Deux parcs destinés à la réception de graines de soja : Espaces pour la mouture des grains d´une capacité

d´un million de tonnes.

• Parc réservé à l´embarquement de Clinker et de ciment en vrac : capacité de 50.000 T. de Ciinker et de

20.000 T. déciment

• Parc, réservé à rembarquement du chlorure de potasse : capacité de stockage de 80.000 T.

• Parcs pour le déchargement et le stockage de liquides et de gaz liquides : superficie de 53 ha. et sept

appontements spéciaux, avec 12 mètres de profondeur.

• Appontements pour pétroliers (produits raffinés) : 6 appontements pour navires jusqu´au 60.000 T. P.M.

• Hangar frigorifique : capacité de 72.000 m3.

• Réparation navale : digue flottante et digue en cale sèche. Longueur 225 m.et largeur 35 m.

 

< Volver