La remise en liberté de M. Camacho illustre la volonté de réforme du nouveau cabinet espagnol     
 
 Le Monde.    13/12/1975.  Página: 1. Páginas: 1. Párrafos: 2. 

Lo remise en liberté de M. Camacho

illustre la volonte de reforme du nouveau cabinet espagnol

Les membres du nouveau gouvernement espagnol préteront serment devant le roí

samedi 13 décembre á 10 heures. Le méme jour, á 13 heures, M. Carlos Arias

Navarro fera une décláration sur ses intentions.

La formation du cabinet marque une volonté de renouveilement puisque, outre le

président, trois ministres seulement appartenaient á l´ancienne equipe. Elle

montre que le souverain souhaite mettre en oeuvre des reformes. Les «

franquistes libéraux » tiennent notamment les ministéres de l´intérieur, da la

justice et des affaires étrangéres, M. Fraga Iribarne. vice-président du conseil

et ministre de l´intérieur, étant l´homme fort du gouvernement. Sans tarder, la

nouvelle equipe a fait un geste significatif » M. Marcelino Camacho, le leader

des commisstans ouvriéres, qui avait été arrété dimanche apres une semaine de

liberté, a été élargi de nouveau vendredi matin.

 

< Volver